Jazz In Yverdon

Suite No. 8

1981 - 1982

Hommage à Louis ARMSTRONG

le 30 octobre 1981

IRAKLI Orchestra

with

IRAKLI, tp - André VILLEGER, ts - Claude TISSENDIER, as - SANDRIK, bj
Pierre JEAN, p - Daniel AMELOT, b - François BIENSAN, dm.

La présence du trompettiste IRAKLI était un événement très attendu. Il n'avait jusqu'alors pas, ou très peu, joué en Suisse, et c'est grâce aux émissions de Radio France, "France Musique" en particulier qu'il était connu des amateurs de jazz. Accompagné par une excellente brochette de musiciens, le concert eut un très grand succès. IRAKLI de Davrichewy, à qui aucun détail de la vie de Louis Armstrong n'échappe, nous annonce chaque titre, accompagné de commentaires très particuliers et parfois ignorés des amateurs.
Epaulés par une excellente section rythmique, dont la présence de SANDRIK au banjo n'est pas étrangère au swing dégagé, les solistes s'en donnent à cœur joie. IRAKLI franchit les passages les plus ardus avec maîtrise. Son admiration pour SATCHMO est présente à chaque mesure, mais c'est aussi sa propre personnalité qui prédomine. André VILLEGER nous laisse le souvenir d'un très grand saxo ténor. Ses solos sont pleins d'émotion, de chaleur et tout en puissance. Coleman Hawkins n'est pas loin ! Claude TISSENDIER, toujours inspiré, avec ce timbre particulier, cette aisance qui lui permet de passer d'un registre à l'autre nous comble de bonheur. Oui! C'est le bonheur parfait de passer une soirée au son d'un ensemble qui dégage une joie de vivre et un swing "carabiné".
Alt Irakli
















Concert
le 5 février 1982

Oliver JACKSON Trio

with

Cliff SMALLS, p - Leonard GASKIN, b - Percy FRANCE, ts

Oliver Jackson - Percy France Cliff Small, p Leonard Gaskin, b

Oliver JACKSON Trio, et son invité, l'excellent saxophoniste ténor Percy FRANCE, représentent à eux quatre, un choix de "musiciens de belle taille". Ils nous ont offert deux heures de bonheur.
A plus d'une occasion, nous avons eu la joie de les voir et de les entendre durant cette période des années 70 et 80 ! Donc nous les connaissions bien, et pourtant ils nous étonnèrent, comme à chaque nouvelle rencontre, tant leurs improvisations se renouvellent.

Oliver JACKSON et Leonard GASKIN ? Admirable section rythmique: puissance, mélodie et swing à souhait. Comment un soliste peut-il mal se comporter avec une telle rythmique. Quelle faveur d'être présent pour tant de remarquables ébats.

Cliff SMALLS, le pianiste. Quel bonhomme, quelle personnalité et quelle chaleur. Il a une manière tellement bien à lui de faire chanter son piano. Que d'émotions, que de plaisir nous distribue ce grand pianiste. Ses solos sont un régal, sa façon d'accompagner très efficace.

Percy FRANCE
Un saxophoniste ténor attachant, à la belle sonorité et plein d'idées. Il nous a prouvé ses grandes qualités, inspiration, aisance et endurance. Jouer une soirée complète en soliste, sans accrocs, sans défaillance et sachant maintenir un intérêt constant pour un auditoire très attentif et exigeant. On n'oubliera jamais cet homme tranquille, modeste, assez peu connu! Il naquit à New York le 18 avril 1928.

Concert

le 18 février 1982

Charles " Red " RICHARDS

piano solo

Quel plaisir, quel honneur et quel bonheur de recevoir, le temps d'une soirée et pour un superbe concert, dans le très sympathique petit Théatre de l'Echandole, au Château d'Yverdon, l'excellent pianiste, Red RICHARDS.

Red RICHARDS est né à Brooklyn, New York le 19 0ctobre 1912. Il a débuté avec l'excellent saxophoniste alto Skeets Tolbert. Il n'est pas aisé de retracer sa carrière tant le nombre de contact est impèortant. Il a joué avec tous les Grands du jazz, ou presque. On peut citer, en particulier, Sidney Bechet en 1951 - Mezz Mezzrow, en Europe en 1953 - Fletcher Henderson en 1957...Il a souvent séjourné en Europe. Musicien indépendant il a participé à de nombreuses tournées. On a pu l'entendre dans les Festivals de Jazz en France, Belgique, Espagne, Pays-Bas etc... avec toujours d'excellents musiciens, et fréquemment aussi, en soliste, comme à Yverdon, ce soir de février 1982.

Encore une soirée de jazz que nous n'oublierons jamais!



Concert
2 mai 1982

New-Orleans Parade

with

Wallace DAVENPORT

and his

Pontchartrain Jazz & Brass Band

from

New Orleans.

Frank Mitchell, tp - Lucien Barbarin - Kirk Joseph, tb - Orange Kellin, cl - Robert Brookman, p - Charles Joseph, tub - Loyd Lambert, b - Stanley Stephens - Charles Barbarin, dm - Bennie Weathers, Grand Marshall.

Cette journée de mai 1982 restera un beau souvenir pour le public Yverdonnois qui patienta en bordure des rues de la ville, une heure durant, ou presque, sans en connaître les raisons. Il en fut de même pour les organisateurs inquiets. Le défilé prévu pour 4 heures de l'après midi n'est apparu qu'à 5. Le Grand Marshall, à mi-chemin entre Berne et Yverdon, constate subitement avoir omis d'emporter son parasol...! Donc, demi-tour à Berne pour récupérer l'objet..! Résultat: une heure de retard ! Malgré cet incident, la Parade fut très appréciée et applaudie de la Place de départ (Pestalozzi) puis tout au long du parcours qui conduit au Théâtre Municipal où le concert s'est déroulé dans une ambiance de Fête de Jazz Parade. Style authentique New-Orleans.

 Davenport 1  Davenport 2

Davenport 3d

Concert
3 novembre 1982

Ralph Sutton
with
Georges Bernasconi, dm

C'est dans dans le petit théâtre du château, l'Echandole, que Ralph Sutton, en grande forme, le petit vin blanc du pays aidant! fit une très belle démonstration de piano stride, accompagné par l'excellent batteur genevois Georges Bernasconi, que je considère avec beaucoup d'admiration pour sa sobriété, son jeu discret, efficace et swinguant sans relâche. Ralph Sutton paraissait enthousiasmé par sa présence. Le public à l'unisson, amateurs de jazz pour la plupart, a manifesté son bonheur.
Ralph Earl Sutton, est né le 4 novembre 1922 à Hamburg ( Missouri) Il n'avait auparavant jamais joué dans notre ville. Il était donc âgé de 60 ans. En possession de toutes ses facultés, en pleine santé et heureux d'être parmi nous.
Une soirée très chaude pour Yverdon!

Att Ralph Suton 1 min

Notes


Alt Armstrong